La Saint-Valentin pour les Nuls

Article-Saint-Valentin-pour-les-Nuls

On en a beaucoup parlé, on en parle encore plus aujourd’hui, mais promis demain ça s’arrête ! Mais au fait, combien d’entre nous connaissent l’origine de la Saint-Valentin ? A la Rédac’, peu de mains se sont levées pour répondre à cette question… On a donc cherché à en savoir plus !

Après l’Epiphanie et la Chandeleur, place maintenant à quelques explications quant à l’origine de la fête des Amoureux qui est célébrée aujourd’hui ! Et comme les fêtes précédentes, la Saint-Valentin est un héritage de célébrations païennes qui ont été peu à peu reprises par l’Eglise Chrétienne, pour finalement devenir aujourd’hui une journée universelle de l’amour.

Pourquoi le 14 Février ?

L’origine de la date de la Saint-Valentin remonte à l’Antiquité romaine et plus particulièrement à la fête des Lupercales, organisée chaque année le 15 Février. Cet évènement rendait hommage au dieu de la fécondité (jusque-là, ça va), des bergers et des troupeaux (on comprend un peu moins le rapport avec l’amour, mais soit). A la fin de ces célébrations, la coutume était d’organiser un grand banquet où les jeunes hommes tiraient au sort la femme qui les accompagnerait pour la soirée ; un genre de speed-dating antique qui débouchait souvent sur la formation de couples durables et sur des mariages heureux.

Des siècles plus tard, les Lupercales étaient encore traditionnellement célébrées. L’Eglise chrétienne trouvait à l’époque que des comportements immoraux avaient lieu durant ces dernières, et que malgré l’hommage fait au dieu de la fécondité lors de cette fête, de nombreuses épidémies avaient eu lieu. Pour contrer cette fête païenne jugée presque inutile, le pape de l’époque décida de commémorer Saint-Valentin, saint patron des amoureux, le 14 février.

Et Valentin, c’est qui ?

Les points de vue historiques divergent sur ce sujet… D’autant plus que 7 saints répondent au doux nom de Valentin et sont fêtés le 14 Février. Une affaire bien compliquée !

Certains parlent d’un Valentin qui était un prêtre romain vivant au IIIème siècle et qui donnait en secret la bénédiction du mariage aux jeunes militaires (qui leur était formellement interdit). Lorsqu’il fut démasqué puis emprisonné, il tomba fou amoureux de la fille (Augustine) de son geôlier qui était, selon la légende, aveugle. Et toujours selon cette dernière, il lui redonna miraculeusement la vue puis lui envoya une lettre d’amour avant son exécution en signant « Ton Valentin ».  Voilà, grâce (ou à cause) de lui, il est coutume d’envoyer des billets doux à l’être aimé le 14 Février ! A la Rédac’, on est persuadés que Valentin aurait adoré envoyer des textos enflammés à sa belle Augustine.

L’histoire s’arrête ici… Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une belle Saint-Valentin à toutes et à tous, célibataires ou en couple, c’est toujours l’occasion d’en profiter chacun à sa façon !

  • http://mon-bazard-organise.blogspot.fr/ Marion

    Merci pour ces petits points historiques, on se couchera moins bêtes 😀