La vérité sur le déroulement du week-end…

Article Vérité programme weekend

Ah le vendredi et la sensation que le week-end arrive dans quelques heures… On a tous en tête cette chanson, que l’on a un petit peu honte de connaître d’ailleurs, mais qui résume tellement bien ce sentiment ! Et pourtant, pas un seul week-end ne se passe comme on l’avait imaginé. Zoom sur ce que l’on aimerait faire et ce que l’on fait réellement durant ces (trop petites) 48 heures.

Vendredi soir :

Ce qu’on aimerait faire : Se coucher tôt pour pouvoir profiter du weekend… Un bon petit plat, un bain, un film et au dodo !

Ce qu’on fait réellement : Après moult échanges téléphoniques, on rejoint des amis ou de la famille, juste « pour découvrir un nouveau bar à salsa ». Et finalement, on se couche tôt mais… tôt le lendemain matin.

Variante :

Ce qu’on aimerait faire : Décompresser de la semaine chargée qui vient de passer : sortir boire un verre, se changer les idées au cinéma, aller au resto ou au théâtre…

Ce qu’on fait réellement : une tisane et dodo 23h pour cause de gros coup de fatigue, ou de manque de motivation.

Samedi matin :

Ce qu’on aimerait faire : Dormir au moins jusqu’à 10h (si on s’est couché tôt la veille), histoire de se dire qu’on a fait « la grasse matinée ».

Ce qu’on fait réellement : Réveil 7h30, des billes à la place des yeux (à force de se réveiller à une horaire précise la semaine, on s’y est habitué). Ou alors : réveil en sursaut à 8h en étant persuadé qu’aujourd’hui c’est lundi et qu’on est en retard pour aller au boulot.

Variante :

Ce qu’on aimerait faire : Ne pas se réveiller trop tard (si on est sorti la veille) pour pouvoir profiter de la journée

Ce qu’on fait réellement : Réveil 11h « Oh j’ai encore un peu de temps… » Réveil 13h « Bon juste 30 minutes… » Réveil 16h. C’est l’heure du goûter.

Samedi midi :

Ce qu’on aimerait faire:  Faire un gros Brunch à la maison le samedi midi, bourré de vitamines et de bonnes choses à manger

Ce qu’on fait réellement : Lever 15h. Frigo : vide. Envie d’aller faire les courses et de cuisiner : proche de 0. Probabilité que l’on mange le reste du paquet de céréales qui traine dans le placard : 99,9%.

Variante :

Ce qu’on aimerait faire : Retrouver ses amis ou sa famille pour un bon repas en terrasse au soleil ou, pour les moins chanceux, au chaud dans un bon resto

Ce qu’on fait réellement : Repas chez Tante Claudine prévu depuis des semaines… Impossible d’annuler.

Samedi après-midi :

Ce qu’on aimerait faire : Se la jouer un poil intellectuel et aller flâner dans des expos ou des musées…

Ce qu’on fait réellement : Petit coup de fatigue de 13h, on s’autorise une sieste plus ou moins à rallonge. Et puis soldes obligent, direction le centre commercial le plus proche pour faire quelques emplettes.

Variante :

Ce qu’on aimerait faire : En profiter pour se lancer dans un petit footing ou aller à la salle de sport (depuis le temps !).

Ce qu’on fait réellement : rattraper le retard que l’on a sur la dernière saison de Game of Thrones… ou regarder le replay de l’Amour est dans le Pré que l’on a manqué en début de semaine.

Samedi soir :

Ce qu’on aimerait faire : Si on est sorti la veille, se coucher tôt pour pouvoir profiter du dimanche (un éternel recommencement…)

Ce qu’on fait réellement : Un coup de téléphone et 3 sms plus tard… Rdv au bar de prédilection de notre groupe d’amis, « juste pour boire un verre ». Coucher tôt le dimanche matin.

Variante :

Ce qu’on aimerait faire : Etant donné que l’on n’est pas sorti la veille, faire une petite soirée entre amis, et plus si affinité.

Ce qu’on fait réellement : Le « plus si affinité » nous fait nous coucher à 23h30 car nos amis eux… sont sortis la veille.

Dimanche matin : Cf samedi matin

Dimanche midi : Cf samedi midi

Dimanche après-midi : Cf samedi après midi

Dimanche soir :

Ce qu’on aimerait faire : Se coucher tôt, pour attaquer la semaine de travail du bon pied.

Ce qu’on fait réellement : Après avoir regardé Capital ou le film du dimanche de TF1, on se laisse facilement tenter par Enquête exclusive où Bernard de la Villardière nous livre un reportage inédit sur les dérives du tourisme en Thaïlande. Coucher 2h du matin.

Le lundi au travail

Conclusion : A la Rédac’, on pense surtout que la meilleure façon de passer un bon week-end… C’est de suivre ses envies ! Et que les imprévus font partie d’un week-end réussi !