Un joli teint, même en hiver !

a7a58baee3212e9139535d6cb65a082a5d643e2ca437871c641aac1b5ef6b3a2

Après avoir parlé des matières à privilégier pour cet hiver, nous abordons aujourd’hui le sujet du teint. Ne pouvant plus compter sur le soleil pour afficher une jolie peau halée, le maquillage semble être une bonne alternative, pourvu qu’on sache l’appliquer !

Parce que l’hiver est rarement synonyme de bonne mine, nous vous proposons quelques astuces pour structurer et sublimer le visage sans en faire ni en mettre des tonnes.

Première étape : je prépare ma peau

La première chose à faire et la plus importante est de nettoyer votre peau en douceur avec un produit doux (savon surgras, gel sans savon ou lotion micellaire).

Séchez délicatement en tamponnant avec la serviette plutôt qu’en frottant. Appliquez ensuite votre crème hydratante, surtout en hiver car la peau a besoin d’être protégée du froid !

Ensuite, l’idéal est d’attendre quelques minutes avant de passer à l’étape suivante pour permettre à l’épiderme de bien absorber la crème.

Deuxième étape : corriger et unifier mon teint

Commencez par masquer les petites imperfections (cernes, taches, rougeurs, etc.) à l’aide d’un correcteur en tamponnant du bout du doigt les zones concernées. Pour les autres couleurs, sachez que le jaune permettra de masquer les cernes et le vert les rougeurs.

Unifiez en appliquant une légère couche de fond de teint sur le visage. Nous insistons sur le « légère », ayant tous déjà croisé des spécimens type « pot de peinture »… Un fond de teint n’est pas un masque mesdames !

Pensez une fois de plus à choisir une teinte proche de celle de votre peau et n’oubliez pas le cou.

Préférez un fond de teint fluide car ce dernier sera plus léger et plus adapté à l’usage quotidien. Il peut s’étaler au pinceau ou au doigt.

La poudre libre offre également un résultat bonne mine naturel mais ne couvrira pas aussi efficacement que le fond de teint.

Troisième étape : je sublime

Si vous êtes pressée, si vous n’avez pas envie de perdre de temps avec les produits précédents, bref s’il ne doit en rester qu’un, alors optez pour le blush ! Seul ou en complément des autres produits, c’est un indispensable pour rehausser le teint et lui apporter une touche de fraicheur.

Pour l’appliquer, souriez et déposez la texture sur la zone arrondie des joues en remontant vers les tempes.

Le blush poudre s’applique au pinceau que l’on balaye rapidement. Attention cependant, celui-ci peut accentuer l’aspect déshydraté sur les peaux sèches.

Dans ce cas, privilégiez le blush crème qui s’applique du bout des doigts ou avec une petite éponge. Pas la peine de trop en mettre, tapotez simplement en remontant le long de la pommette.

Pensez ensuite à estomper légèrement.

Il existe également du blush en gel ou en stick (particulièrement pratique).

Le rose ira à toutes les carnations, pâles et foncés. L’orange sublimera une peau mate et les teintes plus foncées (fuschia, cuivré, etc.) seront réservées aux peaux noires.

Et comme la peau se soigne aussi de l’intérieur, on pense à bien boire tous les jours, à opter pour une alimentation riche en vitamines (fruits, légumes, jus) et à bien dormir. On évite le tabac, l’alcool et on n’oublie pas de se faire un ou deux gommages doux par semaine ! Il ne vous reste plus qu’à afficher un beau sourire et vous êtes parée !